Tournoi international U15 CS NEUVILLE - JP BOURGI et CESNIE en parlent

Bebeto Rodriguez

Trente-deux ans de tournoi pour l'un, deux de galipettes pour l'autre.
Jean-Paul Bourgi, bénévole depuis la première édition et CeSNIie, la mascotte, sont deux témoins privilégiés du tournoi international U15 du CS Neuville.
Ils en parlent...


Tournoi international U15 CS NEUVILLE - JP BOURGI et CESNIE en parlent

Rapido avec Jean-Paul Bourgi, bénévole des trente-deux éditions
Un joueur ?
"Le Japonais Shibayama Masaya, n°10 d'Omiya Ardija, c'était il y a deux ans."
Une équipe ?
"Celles des pays de l'Est, toujours très disciplinées, le Brésil aussi cette année avec le FC Sogima."
Un vainqueur ?
"L'OL en 2016."
Le vainqueur le plus improbable ?
"L'UGA Décines en 1993."
Une anecdote ?
"Avoir recruté Corentin Tolisso comme ramasseur de balle alors qu'il n'était pas prévu. Il devait avoir 10 ou 11 ans et il accompagnait des copains à lui. À l'époque il jouait à Amplepuis."
Un mauvais souvenir ?
"Aucun."
Un gardien ?
"Benoît Costil, avec le SMC Caen. Leur coach m'a d'ailleurs invité à passer une semaine dans leur centre de formation."
Des supporters ?
"Ceux de Montpellier. Ils viennent depuis trois ans à Neuville, notamment parce qu'un Neuvillois est supporter de Montpellier et qu'il se déplace pour voir tous les matchs à la Mosson. Pour le tournoi international ce sont eux qui montent."
Votre parcours ?
"Dix-sept ans au FC Vaulx-en-Velin et trente-deux au CS Neuville."
Le tournoi international ?
"Si je suis à l'origine de cet événement, je ne pensais pas qu'un jour nous atteindrions un tel niveau. C'est donc une grande joie de voir cette notoriété trente-deux ans plus tard."
Une belle rencontre ?
"Les arbitres Clément Turpin et Eric Poulat qui officient aujourd'hui en Ligue 1. Ils étaient venus à Neuville pour superviser les jeunes arbitres."
Une annonce ?
"Après trente-deux ans à Neuville j'ai décidé de quitter le club, mais pas le foot. J'ai encore envie d'apporter mon expérience d'éducateur."

Cesnie (mascotte du tournoi) : « C'est la première fois que je me fais avoir »
Votre boulot ?
"J'essaie de chauffer un peu le public, notamment lors du bubble foot animé par l'UCPA. Les joueurs sont dans des bulles de plastic et ce qui est drôle c'est qu'il n'y a pas de règles ! Je n'avais alors qu'un seul but : pourrir la rencontre !"
Sinon côté foot, que pense la mascotte du tournoi ?
"C'est un très bon niveau, plus élevé que l'an dernier. Malgré une météo pluvieuse, c'est une belle édition."
Et quels sont les conditions pour devenir mascotte ?
"Il faut d'abord une grosse condition physique, ce sont des mois d'entraînement. Il y a évidemment le talent et ça...on l'a ou on l'a pas. Et puis il ne faut pas craindre la chaleur, c'est un boulot à ne pas sous-estimer !"
Votre plus grand regret ?
"De ne jamais avoir rencontré un vrai panda !"
Après cette prestation de Neuville, nourrissez-vous de nouvelles ambitions ?
Toutes les places dans les grands clubs sont prises, je vais donc aller voir du côté de Disneyland Paris.

Tournoi international U15 CS NEUVILLE - JP BOURGI et CESNIE en parlent