Hamza Chaib (Chasse-sur-Rhône) : “Redorer l’image du club”

Milos Molle

Le nouveau président de Chasse-sur-Rhône, Hamza Chaib nous a accordé de son temps pour discuter des ambitions et projets du club, très axé sur la formation.


Hamza Chaib (Chasse-sur-Rhône) : “Redorer l’image du club”

Peux-tu rapidement nous rappeler ton parcours de joueur et d’entraîneur ?

“J’ai commencé le foot à Chasse à 8 ans, ensuite je suis parti en Algérie, j’ai joué dans les catégories jeunes au plus haut niveau algérien, avant de rentrer en France à Saint-Priest. Après je suis parti en Ligue 2 maltaise, puis 6 mois plus tard j’ai signé en première division Algérienne mais je suis de nouveau rentré, je devais signer à MDA mais cela ne s’est pas fait. Mon dernier club en tant que joueur seulement a été Ain Sud foot.

Au niveau de mon parcours d’entraîneur j’ai repris Chasse en décembre 2017.”

Comment se sont passés ces dernières saisons avec Chasse ?

“Quand je les ai repris, ils étaient dans une mauvaise situation, avec seulement trois points à la trêve, mais on a réussi à finir la phase retour invaincus et on a fini 5ème. L’année suivante on fait une très bonne saison mais on rate la montée de peu.”

Quelles sont les raisons qui t’ont poussé à devenir président de Chasse ?

“Je suis un peu président malgré moi, mais lorsque je vois le complexe qu’on a, l’un des meilleurs de la région et que je voyais comment cela se comportait en interne, j’avais l’impression qu’on n’avait pas envie d’évoluer. Au niveau des enfants, on manquait de catégories, il y avait beaucoup de problèmes structurels au sein du club. En discutant autour de moi, beaucoup m’ont dit qu’ils me voyaient bien à la présidence par rapport à ce que j’avais réalisé cette année. Aujourd’hui de trois personnes au bureau on est passé à quatorze, donc c’est déjà un très bon début.”

Quels sont pour toi les priorités et objectifs pour le club ?

“Mon objectif c’est de redorer l’image du club. Développer de nouvelles catégories, et avoir toutes les différentes catégories, quand je parle de catégories, je parle de celles des enfants car le club manque de jeunes. Le but c’est vraiment de rapatrier le plus d’enfants possible et de pouvoir mettre en place le plus de choses possible pour eux. Au niveau des résultats, pour l’équipe une cela serait de monter, et pour l’équipe deux selon l’effectif pourquoi pas monter aussi. Mais l’objectif numéro c’est vraiment de restructurer les équipes de jeunes, et même pourquoi pas faire une école de foot.”